Système sanitaire au Bénin | La CAME dissoute au profit d’une société d’État.

Dans le but d’assainir le secteur de la santé au Bénin notamment dans le domaine de la vente des médicaments, l’État béninois à travers une note circulaire a pris la décision de dissoudre la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels (CAME) au profit d’une nouvelle structure étatique dénomméé Société Béninoise pour l’Approvisionnement en Produits de Santé (SoBAPS SA). Prise au cours d’une assemblée générale extraordinaire tenue le jeudi 03 Septembre 2020 à Cotonou, ladite décision vient mettre en place une Direction Générale et un Conseil d’Administration de Sept (7) membres pour la SoBAPS SA. La réforme de la CAME, selon le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, participe de la volonté du gouvernement de réorganiser le cadre juridique et institutionnel des structures intervenant dans la gestion du sous- secteur pharmaceutique. Pour lui, cet acte posé va garantir l’éfficacité de ces réformes et assurer la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement et la qualité des produits pharmaceutiques mis en vente au Bénin. SoBAPS SA est une société dans laquelle l’État béninois est l’actionnaire unique. Cette nouvelle société se chargera de l’approvisionnement en produits de santé et a désormais la gestion des médicaments à usage vétérinaire et des réactifs de laboratoire à sa charge.

M.K

Laisser un commentaire