Performances économiques du Bénin dans l’agriculture Komi Koutché attaque, Lionel Zinsou repond.

Après la déclaration de l’ancien Premier Ministre du Bénin sous le régime de Yayi Boni sur les performances économiques du Bénin dans l’agriculture, un autre ancien ministre de Boni Yayi. L’ancien ministre de l’économie et des finances du Bénin, Komi Koutché a réagi sur son compte Twitter pour dire son désarroi par rapport aux propos de l’homme d’affaires béninois Lionel Zinsou. L’ancien Directeur du Fonds National des Microfinances, FNM a estimé que “c’est regrettable que Lionel Zinsou a choisi d’associer sa voix à cette nauséabonde propagande. S’agit-il de l’économie réelle du Bénin ou de celle virtuelle qui lui est attribuée depuis 5 ans s’est demandé l’ancien Ministre du Bénin?” Il a invité l’ancien Ministre Lionel Zinsou dans son poste à un débat analytique contradictoire sur les chiffres et les réalités . Celui-ci qui n’a pas d’ailleurs longtemps attendu pour répondre à Komi Koutché et aux autres concitoyens qui l’attaquaient depuis son intervention sur RFI, le samedi dernier où il a loué les exploits du Bénin dans le secteur agricole via une interview qu’il a accordée à la Nouvelle Tribune. Lionel Zinsou n’est pas allé du dos de la cuillère pour répondre à l’ancien argentier national. Il commence par remercier Komi Koutché et ces concitoyens de lui avoir communiqué toutes leurs réactions à son interview sur RFI . << Il est bien normal que les auditeurs béninois commentent les trois citations concernant le Bénin soit 5 minutes sur cinquante. Cela dit, pour ceux qui écouteront l’ensemble, le cœur du sujet porte sur tout à fait autre chose.>> Il continue et dit “Je ne sais pas si votre sélection reflète votre propre réaction qui , à l’évidence m’intéresse mais elle est un peu esclusive des réactions qui sont positives même chez les opposants sincères. J’avais tout à fait anticipé les impulsions hostiles de certains. On cherchait en vain, dans cette intervention, un compliment au gouvernement. Je crois pour ma part que souligner les progrès agricoles accomplis au Bénin par les travailleurs depuis quinze ans n’emporte pas de jugement sur le pouvoir. Mais j’étais sûr que cela serait sorti du contexte.”Lionel Zinsou poursuit et affirme << Quand on accepte une position publique, on accepte aussi par là même, les caricatures, les insultes ou les calomnies. Donc rien de nouveau. Je n’y ai d’ailleurs jamais répondu, je suis donc très habitué aux commentaires qui ressortent de façon mécanique ” je ne connais pas le Bénin, je n’y ai jamais rien fait, je me déguise ridiculement en boubou, je suis un blanc travaillant pour la France Afrique, je suis un complice de Patrice Talon, j’ignore le sentiment du peuple etc…” >> Pour finir l’ancien ministre du Bénin a laissé entendre << Il y a deux choses cependant qui m’ont toujours tenu à cœur : l’esprit de paix qui a surpris certains, soit dans l’acceptation des résultats de l’élection présidentielle, soit dans les appels à l’union nationale contre l’esprit de la vengeance. Et par ailleurs, mon refus de dénigrer les accomplissements réels du peuple, au nom d’intérêts partisans ou personnels >>

M.K

Laisser un commentaire