Malgré les affres du coronavirus, le groupe Radisson garde le cap en Afrique

Si certains investissements ont été reportés, la chaîne hôtelière entend bien poursuivre son expansion en Afrique. Décryptage.

Radisson Hospitality AB, qui exploite des marques d’hôtels en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, poursuivra ses plans d’expansion sur ses principaux marchés africains malgré la pandémie de Covid-19.

Si le groupe devra faire face au second semestre 2020 à un « resserrement temporaire » de ses liquidités du fait du coronavirus, comme l’anticipe l’agence de notation américaine Fitch, la société devrait pouvoir faire face à la crise. Ramsay Rankoussi, qui a pris en juin dernier la tête du développement africain de Radisson, reste même convaincu que son groupe maintiendra son objectif d’ouvrir dans les cinq ans entre 10 et 15 nouveaux hôtels, affichant trois à cinq étoiles, dans chacun des quatre marchés qu’il a identifiés comme « prioritaires » sur le continent, à savoir le Maroc, l’Égypte, le Nigeria et l’Afrique du Sud.

Source: Jeune Afrique

Laisser un commentaire