Rentrée Scolaire 2020-2021: L’inter Collectif des aspirants du Bénin porte ses doléances au CNE.

L’inter collectif des aspirants au métier de l’enseigement a été reçu en fin de weekend dernier par le Conseil National de l’Éducation CNE au siège de l’institution sis à Agblangandan à Cotonou. Les représentants de l’inter collectif des pré-insérés ont passé au peigne fin, les difficultés que les enseignants de cette catégorie, rencontrent dans les établissements publics du Bénin. De la marginalisation dans les écoles et collèges en passant par les traitements salariaux peu valorisants, du délai du contrat et de la question des déploiements à l’emporte pièce pour aboutir à la situation de leurs collègues non déployés et du dernier test resté sans résultats, rien n’a été omis. Les membres du CNE, très ouverts et réceptifs ont noté leurs doléances et ont cherché à comprendre, la complexité des difficultés des enseignants pré-insérés vivent sur certains points. Des précisions auxquelles, ils ont eu droit. En réponse, les membres du CNE ont promis au Collectif d’insérer dans leur rapport leurs doléances et afin de le présenter à l’autorité compétente dans les jours à venir. Ils n’ont pas manqué de prodiguer des conseils, aux représentants de l’inter Collectif, afin que cette association de défense des intérêts reste et demeure une interlocutrice crédible et responsable auprès de toutes les autorités en charge de l’éducation. Il faut noter que les représentants du collectif ont émis le voeux de voir l’Etat payer 12 mois /12 aux enseignants aspirants.

M.K

Laisser un commentaire